V.R.China "verliert" 7:0 in Hong Kong

Die VR China hat ihr Spiel um den Einzug in die nächste Runde der Qualifikation der Fussball-Weltmeisterschaft gegen Hong Kong mit einem "Traumergebnis" von 7:0 gewonnen - und dennoch verloren!

Denn im Kampf um den Gruppensieg gab es eine Art Fernduell zwischen der VR China und Kuwait. China hätte in Hong-Kong um 3 Tore höher gewinnen müssen als Kuwait bei seinem Spiel gegen Malaysia, um sich noch den Gruppensieg zu holen.

So kam es zu folgendem Szenarium: Die Tore für China fielen in den Minuten: 10, 42, 44, 47, 49, 87 und 90. Die Tore für Kuwait in den Minuten: 15, 50, 68, 72, 79 und 82, sowie ein Tor für Malaysia in der Minute 22.

Am Ende dieses dramatischen Kampfes wurde Kuwait bei gleicher Tordifferenz [sic!] um ein einziges mehr erzieltes Tor Gruppensieger - und die VR China ist ausgeschieden.

Wer den chinesischen "Aberglauben" kennt, weiss, dass der Wert der "7" ein eher negativer ist, im Gegensatz zur "8" als einer d e r Glückszahlen überhaupt - und die auch in diesem Fall für den ersehnten "wirklichen" Sieg gestanden hätte.

 [1]

Und so wird denn dieser Tag des "Spiels" der Mannschaft der Volksrepublik gegen einen Gegner aus dem eigenen Lande [sic!] noch lange als ein "Albtraum"
 [2]
im Gedächtnis bleiben.

WS.

PS.: Wer sich selber als inter-aktiver Fussball-Fan "outen" und engagieren möchte, dem sei ein Besuch der Seite Fussball-Forum.de von Markus Motz aus Stromberg und dem gesamten Team, den Administratoren: dr-snuggles, R. U. Serious, Ray und den Moderatoren: der_raucher, Lucutus, Siggi, STerNEDIEB und Tschaikowskij empfohlen.

[1Une petite histoire des nombres.

Une des plus importantes questions concernant les JO 2008 de Pékin vient d’être réglée : l’ouverture officielle des jeux aura lieu à 8.00 le 8 è jour du huitième mois dans la huitième année de ce 21 è siècle. Et cela se lit comme ceci : 8/8/08 -8.00. Un aggloméré de nombres ou nombre de bonne augure.

En Chine, le 8 est considéré comme extrêmement favorable et propice, surtout dans le monde des affaires. Dans la prononciation cantonaise du huit on entend aussi " faire de l’argent ". Le huit n’avait pas toujours cette réputation de bon augure. Sa marche victorieuse à travers ce vaste pays n’a vraiment commencé que depuis quelques trente ans à peine : lorsque feu Deng Xiaoping a décrété que le sud cantonais pouvait se lancer dans l’aventure de " l’économie de marché socialiste " bref, dans un capitalisme à la façon maoïste. A cette époque remontent certains comportements, expressions et la superstition quant à certains nombres et/ou chiffres à éviter ou favoriser dans le monde des affaires. Or le sport fait partie du monde des affaires. Il n’y a pas un chinois qui en doute.

Les Jeux Olympiques devaient initialement commencer vers la fin du mois d’août histoire d’éviter la canicule qui écrase la capitale généralement en cette saison de l’année. Mais le maire de Pékin vient d’en décider autrement. Il a annoncé il y a quelques jours que ce prestigieux événement sportif commencera de la façon et à la date la plus " propice " qui soit, le 8/8/08 à 8 heures locales. Un peu tôt pour nous autres Européens. Pas sûr que les télévisions bien de chez nous aient apprécié.
Wang Qishan, le maire de Pékin, a- en passant- bien admis qu’effectivement il pouvait encore faire plus de 40°C en cette époque. Mais comme excuse il a avancé qu’il souhaitait éviter que les JO à Pékin n’éclipsent des événements sportifs qui se tiennent à la fin du mois d’août aux USA, comme le US open de tennis et la Major League baseball. Ce serait bien pour la première fois que les autorités chinoises tiendraient compte d’éventuelles susceptibilités américaines. Mais soit. Les athlètes apprécieront!

La vraie raison, c’est qu’il fallait à tout prix éviter des chiffres comme 7 ou 4. Les chiffres et nombres sont devenus une véritable obsession en Chine avec des accouchements qu’on avance ou les déclarations de naissance retardées à cause d’un chiffre néfaste. Les anniversaires sont déplacés, les mariages ont tous lieux au même moment, le choix des noms aussi est soumis au dictat des chiffres et nombres. La superstition est en marche forcée.
Le 6, le 8 et le 9 sont considérés comme des chiffres fastes tandis que le 4, le 7 et même le 1 sont considérés comme néfastes.
La prononciation du 9 veut dire " qui dure toujours ", particulièrement en rapport avec des relations personnelles et le 6 veut dire "que tout ira comme il faut, sans accrochage ".

Des numéros de téléphone, les plaques d’immatriculation, les adresses privées mais surtout professionnelles tout comme les étages qui utilisent une ou plusieurs combinaisons fastes sont très prisées - et coûtent extrêmement cher.

Contrairement, tout qui peut conclure à un 4 ou à un 7 doit être soigneusement écarté. Quatre se prononce comme " mort " Le sept se traduit comme "passé/fini " qui peut aussi être synonyme de mort. Et le 1 peut signifier " solitude ".

Mais à y regarder de près, il semble bien que le maire de Pékin ait fait un peu de trop : Le 8 figure 4 fois. Est-ce bien raisonnable ? Si cela est de bon augure, il va falloir recommencer les explications des chiffres et des nombres, en chinois.

Diesen Text verdanken wir als Vorabveröffentlichung Mme.
A. GRASCHY. Merci!

[2(... hier noch eine kleine Konnotation am Rande: Der Ursprung des Wortes "Albtraum" liegt im altdeutschen Wort "Alb-drücken" - wobei das Wort "alb" für das Wort "Elf" steht :-)